WPMU Creator – Interview de son initiateur, Nicolas Sotton

by · avril 19, 2012

En lançant en 2011, le service WPMU Creator, tu t’aventures dans le monde de la location de wpmu privé. Il accompagne le service Link Farm Evolution. Comment l’idée de créer ce type de réseau t’es venue ?

En ayant utilisé LinkFarmEvotion pendant plus de 2 ans avec des hosts publics, je me suis rendu compte que je perdais mon temps. Mes blogs et mes splogs étaient trop souvent modérés, voire même supprimés. J’ai donc décidé d’avoir mes propres plateformes de création de blogs.

Ca a représenté quelle charge de travail ?

Je doute pouvoir être précis dans la réponse de cette question car le temps que je passe dans ce projet (bénévolement) , ça fait des mois que je ne le compte plus. Ce projet représente énormément de travail, il faut mettre en place les réseaux, les tester, les référencer, les contrôler au quotidien et aider les clients à bien configurer LFE, autosplog et les tous autres « tools » qu’ils utilisent.

Et depuis quelques jours je leur prépare une interface qui va leur permettre de se passer complètement de linkfarmevolution et d’autosplog et ceci représente également une énorme charge de travail…

Depuis combien de temps travailles-tu sur ce projet ?

Pendant le concours de référencement « Pandaranol » soit en mai 2011, j’ai commencé à créer les 1er hosts que j’ai offert à la communauté « BlackHatittude ». Puis fin juin 2011, le service à été proposé en public.

Que proposes-tu concrètement pour la somme mensuelle d’environ 100€ (tarif dégressif) ?

Je propose de faire partie d’une grande aventure… Concrètement les clients de wpmu creator cherchent à publier des articles avec des liens sur des sites appréciés par Google. Mon objectif est donc de leur facilité la tâche en mettant à leur disposition des réseaux de blogs, des outils, des conseils et de l’aide personnalisée.

Lors du lancement du 1er réseau, il avait été banni par Google. Tu as pu remédier au problème ?

Oui et non. Non car le 1er réseau est toujours banni et oui car j’en ai fait réindexé quelques uns mais surtout, on à tout de suite riposté en créant un 2ème réseau de 175 hosts wpmu.

Il faut savoir une chose, c’est que les ¾ de nos clients sont des « black hat seo » ou des personnes qui découvrent ce genre de pratiques… Donc avant même de lancer le 1er réseau je savais qu’on allait avoir des pertes. Mais je me base sur un principe simple :  Google bannit 1 site, on en sort 10 nouveaux et même plus si on peut se le permettre grâce aux cotisations mensuelles des membres du projet.

Pourquoi les internautes devraient te suivre dans ce projet ?

Je sais que beaucoup construisent leurs propres réseaux et ils ont raison mais cela peut vite engendrer d’énormes dépenses si ont veut de la quantité. Adhérer à ma solution c’est bénéficier du budget de chacun et de nos compétences.

J’ai pu lire que tu n’avais pas implanté ce projet dans un but financier. Quel est donc ton but ?

Mon but est simplement d’avoir le plus gros réseau possible de blogs et de plateformes de blogs que je peux utiliser pour une partie des stratégies de netlinking des sites que je suis chargé de référencer.

Tu as déjà des pistes d’amélioration ?

Oui beaucoup mais la principale, c’est la séparation des thématiques à risque. C’est-à-dire que là, on est entrain de faire un réseau de blog wp3 uniquement pour des articles pour adultes et un autre réseau « jeux d’argent » aussi en wp3 pour ne pas que les clients publient ce genre de contenu sur le réseau généraliste.

Les 3e réseaux ont été mis en place de la manière la plus automatisée possible mais les prochains vont tous être retouché ou crées manuellement. Il y avait aussi 5 hosts par ip. Maintenant on va faire 1 host par ip.

L’ensemble du réseau est maintenant séparé en deux. Un coté pour publier du contenu propre et un coté pour publier du contenu pour splog, ainsi les utilisateurs qui veulent faire du splog ne pénaliseront plus ceux qui veulent faire du propre.

 

VN:F [1.9.13_1145]
Rating: 8.0/10 (3 votes cast)
VN:F [1.9.13_1145]
Rating: +2 (from 2 votes)
WPMU Creator – Interview de son initiateur, Nicolas Sotton, 8.0 out of 10 based on 3 ratings

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :